Interlude


Interlude   [2016]
Bronze, aluminium, verre, gaz
Musée national des beaux-arts du Québec
Interlude met le feu au centre d’un téléviseur remodelé : un hommage à la domestication du feu il y a 400 000 ans. Destiné à diffuser son et images, le téléviseur se trouve détourné de sa fonction médiatique et transformé en foyer.  Le préfixe «télé», qui signifie « au loin», évoque la distance produite par l’appareil entre le contenu représenté et le spectateur. En faisant appel à une innovation datant du paléolithique, Interlude tente de rétablir la communication immédiate qu’aurait interrompue la machine à images. Contrairement aux instruments d’information qui nous éloignent de l’évènement, Interlude rapproche les gens autour du feu, rayonnant sans média interposé.