Sofia

 

2003

Épreuve giclée

110 x 200 cm

Collection du Musée national des beaux-arts du Québec

Cette œuvre tire son nom de la ville bulgare où elle a été réalisée. Le nom propre désigne la déesse de la sagesse, un des morphèmes formant le mot philosophie. Selon l’étymologie philo-sophie s’entend comme l’amour de Sophie. Ici, plutôt que de donner un contenu à lire, le sens est aspiré dans l’altérité du trou noir.