Énergie Réciproque

Le problème que ce projet cherche à souligner est celui-ci : l’automobiliste et l’automobile ne se sont pas encore assez bien assemblés. En effet, lorsque le corps humain emploie une machine, il économise une quantité d’énergie. L’apport énergétique fourni par l’ingestion de nourriture est alors stocké sous forme de graisses. Pendant que l’automobiliste stocke de l’énergie et engraisse, il consomme l’énergie fossile et gaspille les ressources. Pourquoi ne pas coupler l’homme et la machine en résolvant ainsi le problème de l’obésité et celui de la crise de l’énergie tout en offrant une alternative écologique. Ainsi, l’automobile pourrait puiser l’énergie dont elle à besoin pour fonctionner à même l’automobiliste. Cette rencontre permet à l’homme et la machine un échange intime et réciproque inédit. De plus, l’utilisation de la graisse humaine comme carburant contribue au problème qu’il résorbe en maintenant la ressource renouvelable et accessible.


Sans titre   2008
Caisson lumineux, plastique thermoformé
Le panneau publicitaire rétro éclairé a été vidé de son contenu par un procédé de succion. La pellicule de plastique thermoformée épouse la forme des néons et de l’installation électrique. Outil promotionnel déconnecté, le symbole de la culture commerciale devient un corps osseux mis à nu et vidé de son contenu.


Interpénétration Profonde   2003-08
Réfrigérateur, boîtier de plexiglas, tube, valve, contrôleur
L’œuvre se nourrit à même un réfrigérateur pris en otage et attaché avec des sangles à une colonne de la galerie. La pompe qui produit le froid est détournée de sa fonction et sert à produire le vide. Un système de valves et de boyaux permet de relier deux cubes de plexiglas placés vis-à-vis l’un de l’autre. Entre les cubes, une membrane de caoutchouc est aspirée d’un côté avant de se retourner comme un gant.

Station   2008
Carton polymérisé, éclairage fluorescent, plastique, bois
L’installation consiste en une clinique moderne de liposuccion reliée directement à une station-service où le gras humain sera revendu en tant qu’anthropo-diesel. Le déstockage du gras sera remboursé au prix du litre d’anthropo-diesel sur le marché alors que le prix du carburant atteindra celui du coût d’extraction par liposuccion.


Transestérification   2008
Vidéo HDV, 2 min 33 sec
La transestérification est un processus chimique par lequel le gras humain est transformé en diesel. La réaction chimique est obtenue par l’adduction d’alcool (CH4O) et de soude caustique (NaOH). La vidéo présente une voiture qui circule, sur un parking déserté, dans une ronde de nuit inquiétante. L’intérieur du véhicule est saturé de fumée, comme si la combustion se faisait dans la voiture. Le dispositif produit une lumière blanche éblouissante qui fait disparaître le conducteur.

 

Acknowledgments
Curator Alexia Fabre
Laurent Teyssier (cameras)
Mason Juday (electronic)
Tine Bernstorff Aagaard (internship)
Maria Pavlova (assistant)
Alexandre Rondeau (post production)
Adrien Siberchicot (assistant)