AnomalieSyndromeInteropérabilitéCrépuscule # 256DrunkatedDissipation sur le virageThis and ThatLes châteaux de sableWar Of FreedomJeux de TablesLogged OnStabilité anxieuseTortoiseTour de forceEmbrase-moiObjet perduTête de PiochesL’Abîme de la LibertéÉtant donnésBlowbackAnthropométrieOverpowerReliefBagarre d’ivrognesPile100watts to 3wattsDécolonnisationFuiteTestudoMoléculeBleedShelterDead StarLe Grand Rendez-VousLate ProgramÉnergie RéciproqueSilent ShoutsBlack Whole ConferenceBraking MatterL’EnginHurlement SilencieuxSofiaMatière DangereuseDissectionTrompeOpacité du corps dans la transparence du circuitMise à disposition d’une stabilité inquièteSortie du blanc

Les châteaux de sable   [2015]
500 x 160 x 200 cm
BMO Project Space, Toronto

Les châteaux de sable est une installation conçue spécifiquement pour un petit espace de bureau situé au sommet d’un gratte-ciel du centre-ville de Toronto. L’installation peut être décrite comme une chaîne de montage qui crée des châteaux de sable ; les expédie dans un voyage sur tapis roulant et précipite fatalement leur destruction. Le sable est alors récupéré, recyclé et un nouveau château est créé. Le cycle est activé par la position de la lune dans le ciel, qui influence les marées terrestres. Le phénomène astronomique déclenche le processus de destruction du château. Le visiteur peut assister à l’érection et à la chute des châteaux de sable – architectures éphémères qui dérivent devant la vue spectaculaire de la ville et basculent face à la ligne d’horizon. La machine fonctionne à un rythme très lent. La décélération du processus mécanique produit une expérience contemplative dans laquelle les forteresses exposent leur fragile existence temporelle et leur vulnérabilité. Les décombres de l’empire détruit sont réintroduits dans le cycle, permettant la récurrence d’un nouveau départ.








Les châteaux de sable, 2016, BMO Project Room, Toronto. Commissaires Dawn Cain et Elisa Cosh (BMO Corporate Art Collection); assistant et collaborateur Matthew Palmer, Fred Monast, Pascal Dufaux; électronique et programmation Antonio Bacichetti, Samuel Saint-Aubin; fabrication Jérôme Roy, Paul Duchaine, Métal CN; électricité: H.M.B. Controls Ltd; consultant Luc Doyon, Pierre Fournier, Jean-Pierre Aubé, Cristian Costea (ASCO Numatics), Jonathan Killing (Toque Innovations), Sebastien Dallaire (Generique design); vidéo Jean-Pierre Aubé; photographie Michel de Broin et Toni Hafkenscheid; assistant sur le site Brian Gravestock, Dustin Baldwin, Erik Wiancko.